General Store

Reportage paru dans le livre Los Angeles / Take a walk on the creative side publié en Mai 2017

HANNAH_01.jpg

Hannah Henderson

En 5 ans, General Store est devenue une boutique culte à Venice. Hannah Henderson y offre une splendide sélection de vêtements et d’objets artisanaux, principalement fabriqués en Californie.

Barely 5 years after its opening in Venice, General Store has become a truly iconic store where Hannah Henderson offers the best selection of handcrafted clothing and housewares, mainly made in California.

sIMG_2646.jpg

Mon parcours
J’ai grandi dans le désert, dans l’Arizona. Je vis à Los Angeles depuis plus de 15 ans. Je n’avais jamais pensé ouvrir une boutique, cela s’est fait très naturellement ; j’avais juste envie de travailler sur un projet qui combine beauté et intégrité. Mon associée, Serena Mitnik-Miller, a ouvert le premier magasin General Store à San Francisco en 2009. Nous nous sommes rencontrées quelques années plus tard, et l’alchimie entre nous a opéré instantanément. Nous sommes très semblables, et nous nous respectons énormément l’une l’autre, en tant que femmes. 
Je vis à Venice depuis près de 14 ans, et je savais que General Store était un projet que la communauté locale apprécierait et soutiendrait. L’idée que notre sélection puisse faire découvrir de nouveaux artistes issus de Los Angeles était enthousiasmante. Serena et moi nous sommes associées, et nous avons ouvert la seconde boutique à Venice en 2012. Elle est fondée sur le soutien aux artisans locaux, et nous restons autant que possible fidèles à ce principe.

My background
I grew up in the desert in Arizona. I live in Los Angeles since more than 15 years. I never planned to open a retail shop, the opportunity came about very naturally. I was just looking to work on something that married beauty with integrity. My business partner and my friend, Serena Mitnik-Miller, founded the original shop in San Francisco in 2009. We met a couple years later and instantly connected. We are very much alike, and have a tremendous amount of respect for each other as women.  
I have lived in Venice for about 10 years and I knew that General Store was something the community would love and support and I was truly excited by the idea of bringing new L.A. artists into the collection. So Serena and I partnered up and opened the second store in Venice in 2012. The store was founded on supporting local craftsmen, and we stay true to that as much as we can.

GS1.jpg

Ma vie et mon activité à Los Angeles
Nous avons ouvert General Store à Venice il y a tout juste 5 ans, et nous sommes très heureuses de son succès rapide. Je pense que nous devons notre notoriété à notre désir permanent de bien faire. Nous consacrons beaucoup de temps, d’amour et de réflexion à notre entreprise. J’aime me sentir inspirée au travail, ce qui signifie qu’il doit continuer à évoluer. C’est peut-être pour cette raison que les gens ont envie de revenir !
Je pense aussi que nous assistons à une prise de conscience croissante : les gens se dirigent aujourd’hui vers la qualité plutôt que vers la quantité. Il existe un réel engouement pour des produits artisanaux, locaux, magnifiques et de qualité. De plus en plus de personnes se détournent d’une consommation inutile et choisissent de soutenir les artisans de proximité, qui font de jolies choses durables. C’est une étape très importante, une manière de vivre plus réfléchie ; et ceux d’entre nous qui intègrent ce changement dans leur vie ne reviennent généralement pas sur leur décision.
Il y a tellement d’artisans incroyables à Los Angeles ! Travailler directement avec eux est l’un des aspects les plus enthousiasmants de mon travail.
À Los Angeles, j’aime évidemment le climat et cet ensoleillement quasi-journalier. Mais ce que je préfère, c’est cette possibilité que la ville m’offre d’élever mes enfants dans une culture très ouverte, et politiquement progressive.

My work and my life in Los Angeles
We opened General Store in Venice just 5 years ago and we are very happy with its success. I think we have grown quickly because we really care about what we do.  We put a lot of time, love, and thought into the store.  I like to feel inspired at work, which means it must continue to evolve.  Perhaps that is what keeps people coming back?  I also feel that there is a growing movement toward quality over quantity.  There is a passion toward handmade, local, beautiful and quality goods. More and more people turn their backs on wasteful consumption, and choose to support local craftspeople making lovely, lasting things. It is a very important step in the right direction toward a more thoughtful way of living. Once you make that shift in your mind, you generally don’t go back.
There are so many amazing craftspeople in Los Angeles. Working directly with the makers of so many beautiful products is one of the most influential parts of my job.

In Los Angeles, the benefit of our climate is undeniable. But one of my favorite things is raising my kids in a culture that is very open-minded and politically progressive.

GS.jpg

Une journée typique
J’entame chaque journée avec un café très fort, puis je vérifie mes emails afin de planifier ce qui m’attend. En fonction des nécessités du jour, je me rends en ville pour rendre visite à un artisan dans son studio, ou bien je chine des objets vintage et rares, que nous revendrons dans la boutique. Il arrive régulièrement que je passe tout mon temps au magasin, pour me mettre à jour et rattraper les retards.
Mes journées s’achèvent à la maison, en famille. Je partage un dîner avec mon compagnon, puis nous couchons les enfants.

My daily routine
I start each day with very strong coffee and then check in on emails to see what lies ahead.  Depending on what’s going on, I’ll run around town on studio visits or sourcing vintage clothes and objects that we resell in the shop.  Other days, I am at the shop, catching up on everything.  And every day ends at home with my kids. I eat dinner with my man, and we tuck the kids in to sleep.

GS.jpg

Les artistes américains qui m’inspirent
Ed Ruscha, le peintre Mike Paré, Bob Dylan, et mon amie Pamela Shamshiri.

Inspiring American artists
Ed Ruscha, Mike Paré, Bob Dylan, and my dear friend Pam Shamshiri.

Mes endroits à Los Angeles
Les marchés aux puces ! Il y en a au moins un chaque dimanche, et ils sont la source principale de mon inspiration personnelle.
J’aime aussi The Trails Cafe, un petit bijou niché dans Griffith Park.
Et puis, ma maison.

My top spots in Los Angeles
The flea markets!  There is one every Sunday and they are my favorite sources for personal inspiration.  
A little gem in Griffith Park called The Trails Cafe.  
And my home.