Lucille Gauthier-Braud

Reportage paru dans le Toc Toc Toc #11 publié en Juillet 2014

 

Lucille est styliste dans un bureau de tendance, Peclers, et journaliste beauté pour la presse magazine. 
Elle accompagne les grandes marques en cosmétique en imaginant les tendances, le style et les innovations de demain. Elle me reçoit dans son appartement sous les toits de Paris, quelques jours avant la naissance de son deuxième enfant.

Lucille is a stylist in a trend office called Peclers and she is also a beauty journalist. She supports major cosmetic companies by creating their trends, the style and tomorrow’s innovations. She sees me in her apartment under the roofs of Paris just a few days before the birth of her second child.

LUCILLE_4.jpg

En quoi consiste ton métier chez Peclers ?

Je suis styliste pour un bureau de style, une agence qui fait du conseil personnalisé auprès des marques, qui les accompagne sur une problématique particulière. On essaie de redéfinir une marque quand celle-ci ne sent plus à la mode, ou peine à faire évoluer son image. Ma spécialité, c’est la cosmétique. Je peux par exemple être amenée à créer une gamme de couleurs qui traduise le concept et l’esprit de la marque concernée. Je dois tout d’abord comprendre son identité, et croiser ces données avec les tendances du moment, pour qu’elle puisse continuer à développer sa créativité de manière pertinente.

What is your job at Peclers ?

I am a stylist for a trend office. The agency makes personalized advice to brands and supports them on particular issues. We try to redefine a brand when it doesn’t feel trendy any more or when it is having a hard time changing its image. My speciality is cosmetics. For example, I can be asked to create a range of colours in order to define the concept and the spirit of a specific brand. First of all I need to understand its identity and to cross data with the current trend to expand its creativity pertinently.  

 

Comment décryptes-tu et anticipes-tu les tendances ?

Cela représente un gros travail en amont ! Nous sommes une trentaine de stylistes, on essaie d’aiguiser ensemble notre regard en fonction de nos voyages, de nos expertises, et cela fait émerger des tendances de fond.
On croise nos différentes personnalités avec des tendances socioculturelles pour détecter les tendances dans 5, voire 10 ans. On analyse les sociétés et les valeurs fortes qui les sous-tendent, nos modes de vie contemporains et leurs évolutions, notre rapport avec la nature, à nos corps… on fait intervenir des sociologues, des philosophes. C’est l’association de gens différents qui chacun captent des signaux, signaux qu’on met en relation et à partir desquels on devient capables de dégager de grands axes en termes d’innovation technologique, de coloris ambiants... Et enfin on croise ces grands piliers avec l’ADN des marques qui nous sollicitent.
Je m’occupe du cahier beauté, un livre de tendances inscrites dans l’air du temps. Je donne des pistes créatives sur des textures, des couleurs, des packagings, pour orienter et stimuler le travail des créatifs et aider à concevoir les produits de soin et de maquillage de demain.
Je m’appuie sur mon expertise cosmétique, car je suis aussi journaliste pour des pages beauté. Je croise une expérience concrète des marques et du lancement de produit avec la recherche, et mes envies de styliste.

 

How do you decrypt and anticipate the trends ?

This represents a huge amount of work upstream! We are about thirty stylists trying to sharpen our eyes depending on our trips, on our expertise and this really launches main trends.
We combine our different personalities with sociocultural trends in order to detect trends in 5 or even 10 years. We analyse societies and their strong values that underlie, our current ways of life, their evolution, our relation with nature and with our bodies... We involve sociologists and philosophers. It is the association of different people, each of them receiving signals. We cross these signals and we become capable of identifying major axes in terms of technological innovations or in terms of prevailing colours... Finally we cross these framework to the demanding brands’ DNA.
I take care of the beauty pages, a book of fashionable trends. I give creative advice on textures, colours, and packaging; to guide and stimulate designers and to help thinking tomorrow’s skin care and make-up.
I rely on my beauty expertise because I am also a beauty journalist. I bring together a concrete brand experience and product launch to research and to my stylist’s wish list.

LUCILLE_5.jpg
50-51.jpeg

Comment se composent les cahiers de tendances sur lesquels tu travailles ?

Chaque cahier traite d’un thème différent, et se compose d’abord d’une partie appelée ‘‘Influences sociologiques’’, c’est la matière grise. On y analyse le thème concerné (par exemple le bien-être naturel) en s’appuyant sur des textes, des photos, des définitions générales ou plus précises, en signalant des influences, des événements porteurs de sens… On identifie des gammes de couleurs marquantes, ou encore des profils types de consommateurs dans le monde entier, avec l’environnement qui leur est propre, des réflexions sur l’évolution de leurs styles de vie respectifs. Cette première partie va nourrir la seconde, qui définit des scénarios plus créatifs avec des propositions de textures pour les soins, des exemples d’innovations high-tech intéressantes qui pourraient voir le jour, des suggestions de packagings, etc... afin d’apporter des idées, des pistes prospectives. Ce sont des carnets d’idées.

 

The trend books you are working on; what are they made of?

Each notebook focuses on a different theme. It is made of a first chapter called “ sociological influences”; it is the grey matter. Influences and significant events are highlighted in it to analyse the specific theme (for example well-being) based on texts, photos, generic definitions or precise ones. Striking ranges of colours are also identified in it or typical consumers’ profile all over the world within their own environment; one can also find in it discussion about changes in their respective life styles. This first part is meant to feed the second one in which we define more creative scenarios with proposals of texture for skincare, examples of high-tech innovations that could merge, packaging suggestions, and so on... in order to bring ideas and prospective tracks. This is ideas’ notebook.

IMG_9886.jpg

Imaginons que je vienne te demander conseil. J’ai un jus, un parfum qui me semble intéressant, mais je n’arrive pas à raconter une histoire, sachant que je m’adresse aux jeunes femmes, plutôt urbaines.

Après avoir dialogué avec le ‘‘nez’’, on essaiera de construire ensemble un début d’histoire. Ensuite, avec les différentes personnes qui travaillent à mes côtés, je vais affiner le profil de la jeune femme qu’on cherche à toucher, et proposer une gamme de couleurs, de matières, suggérer la forme du flacon... Nos clients ont le jus et nous, on va construire tout ce qu’il y a autour.

 

Suppose I come to you for advice: I have an interesting fragrance but I cannot come-up with a story to tell about it; knowing that it is aimed to young urban women.

After discussing with the designer, we will try to put together the beginning of the story together. Then, with my staff, I will sharpen the profile of the young women we are aiming and I will suggest a range of colours, materials and the shape of the bottle. Our clients have the fragrance and we design everything around it.

aIMG_1200.jpg
salon lucille.jpg
IMG_1360b.jpg

Quels sont les produits cosméto indispensables selon toi ?

Le Traitement de nettoyage d’Eve Lom.
Le Super Soin Autobronzant Hydratant Visage de Sisley.
Bulles de douche Frisson de Verveine de L’Occitane.
La gamme de David Mallett pour les cheveux.
Le gloss-mascara revitalisant transparent de M2 Beauté.
Les parfums Byredo et Diptyque.

 

What products cosmeto essential to you?

Cleanser by Eve Lom.
Self-Tanning Hydrating face by Sisley.
Verbena shower gel by L’Occitane.
David Mallett’s hair products.
M2 Lashes Revitalizing Gloss.
Byredo and Diptyque perfumes.

 

Comment parviens-tu à sans cesse te renouveler ?

Il y a une telle palette de possibilités quand on joue sur l’évolution des couleurs ! En cosmétique par exemple, on assiste à un véritable raz de marée rose en ce moment, et les marques se demandent comment faire évoluer cette tendance. Il y a deux manières de faire évoluer le rose, en le tirant soit vers des bleus (ce qui donne des roses-mauve), soit vers une touche de corail pour un aspect plus orangé. L’expérience montre qu’il y a une progression dans les couleurs, qu’on ne change pas radicalement de gamme, et en confrontant nos prédictions avec ce qui sort deux ans après, on se rend compte qu’on est plutôt bons !

How do you manage to constantly renew yourself? 

There are so many possibilities when working on the evolution of colours! In cosmetology for example, we are experiencing a real tidal wave of pink right now and companies are wondering how to change this trend. There are two options: Either you pull it towards blue (you get rose / mallow) or you choose coral colours to get a more orange effect. The experience shows that there is a chain of colours; one cannot change radically of range, and after two years of comparing our predictions, we realize that we are pretty good at it!

 

Curieusement, dans ton appartement, la couleur est présente mais pas frappante.

J’ai tout le temps le nez dans la couleur au travail, du coup à la maison j’ai besoin d’apaisement. J’aime ponctuer mon chez-moi de petites touches colorées pour lui apporter un peu de lumière et de gaieté, mais c’est dans le blanc que je me reconnais le mieux. Sur un fond blanc on peut changer de déco très vite, par exemple je peins parfois des petites boîtes toutes simples avec des échantillons de peinture, et ça suffit pour modifier l’ambiance. 

Oddly in your apartment, colour is there but not striking.

I spend my entire time working on colour; as a result at home I need soothing. I love to punctuate my home with little hints of colours to bring a bit of light and happiness but I really feel myself surrounded by white.  On a white background you can very quickly change decoration. Sometimes for example I paint very simple little boxes with samples of colours and it is enough to change the atmosphere.

IMG_1345b.jpg